La Fondation Banro et les habitants de Luhwindja célèbrent l'inauguration d'une nouvelle école secondaire et d'un système de distribution d'eau potable

May 11th, 2009

TORONTO, le 11 mai /CNW/ - Banro Corporation (“Banro” ou la “Société”)(BAA à l’Amex de la Bourse de New York et à la Bourse de Toronto) est heureuse d’annoncer que la Fondation Banro, organisme de bienfaisance enregistré en République démocratique du Congo (la “RDC”), a officiellement mis à la disposition de la communauté de Luhwindja, située dans la province du Sud-Kivu de la RDC, une nouvelle école secondaire, l’institut Naluhwindja, et un système de distribution d’eau potable. Dans le cadre des deux projets, financés et construits par la Fondation Banro, la Société a fait appel à des entrepreneurs et à des ouvriers locaux. Le village de Luhwindja est situé à proximité du projet aurifère Twangiza, appartenant à la Société Banro.

L’institut Naluhwindja, la première école secondaire construite dans la région, accueillera pas moins de 150 élèves. Le système de distribution d’eau potable, construit en collaboration avec une ONG locale, fournit de l’eau potable à 18 000 personnes dans quatre villages.

Plus de 2 000 villageois et écoliers de la localité ont assisté à la cérémonie officielle d’inauguration des deux projets, qui a eu lieu à Luhwindja le vendredi 8 mai 2009. Parmi les dignitaires congolais assistant à la cérémonie, mentionnons l’honorable Celestin Mbuya, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité de la RDC, l’honorable Louis Leonce Muderwa, gouverneur de la province du Sud-Kivu, Jean Claude Mashini, directeur adjoint du bureau du premier ministre de la RDC, Emile Baleke, président de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, Aurélie Bitondo, ancienne vice-gouverneur du Sud-Kivu et conseillère du premier ministre, Yav Tshibal, vice-gouverneur de la province de Katanga, Colette Makila, ministre des Mines du Sud-Kivu, et Esperance Baharanyi, mwamikazi (mère du chef coutumier) et membre de l’assemblée du Sud-Kivu pour Luhwindja.

Des députés nationaux et provinciaux ainsi que plus de 15 chefs coutumiers ont également pris part à l’événement. Le président et chef de la direction de la Société, Mike Prinsloo, conduisait une importante délégation d’employés de Banro.

Dans son discours, l’honorable Celestin Mbuya, Ministre de l’intérieur et de la sécurité a declaré : « Je suis ici au nom du Président de la République et du Premier Ministre qui m’ont mandaté de le représenter ici à Luhwindja. Je remercie la société Banro pour ces projets qui sont crucial pour la vie de la communauté et qui sont alignés avec les cinq chantiers du chef de l’état. Je demande à la société Banro à s’impliquer d’avantage dans ce processus en encourageant d’autres projets d’infrastructure ».

L’honorable Louis Leonce Muderwa, gouverneur du Sud kivu a declaré dans son discours inaugural que « l’éducation et l’accès à l’eau saine sont deux éléments important dans l’existence humaine. En investissant dans ces deux domaines, Banro est en train de démontrer son souci de contribuer au bien être des communautés. Je demande aux habitants de Luhwindja de démontrer la sagesse dans la gestion de leur relation avec la compagnie ; ainsi que la maintenance de ce projet afin de stimuler d’autres initiatives dans le futur ».

La mwamikazi et députée à l’assemblée provinciale, Esperance Baharanyi, a déclaré : “Cette journée marque le début d’une nouvelle ère et d’une nouvelle relation pour une communauté qui a rarement bénéficié de projets de développement, que ce soit par le truchement de la colonisation, des différentes ONG oeuvrant dans la région, des programmes gouvernementaux ou d’anciennes sociétés minières exerçant des activités à Twangiza sans aucun plan visant à améliorer les moyens d’existence de la communauté. J’encourage la population à soutenir Banro, dont le travail valorise les ressources minérales, un cadeau de Dieu, mais dont nous n’avons jamais profité.”

S’exprimant au nom de Banro, le président et chef de la direction, Mike Prinsloo, a invité les habitants de la région à collaborer avec la Société pour faire en sorte que les avantages de la mise en valeur minérale profitent à la communauté, notamment sous forme de nouveaux emplois et débouchés, d’une amélioration de l’éducation, de la formation et des soins de santé, ainsi que d’un développement de l’infrastructure sociale.

La Fondation Banro, organisme de bienfaisance enregistré établi à Bukavu, en RDC et financé par la Société, a pour mandat d’améliorer la vie de milliers de gens habitant dans les provinces du Sud-Kivu et de Maniema au moyen d’investissements stratégiques dans l’éducation, la santé et le développement d’infrastructures, ainsi que de fournir de l’aide humanitaire au besoin. Les besoins identifiés par les dirigeants communautaires locaux figurent parmi les principes orientant les travaux de la Fondation Banro, la priorité étant accordée aux projets qui profitent à l’ensemble de la population. Dans la mesure du possible, la Fondation embauche des ouvriers locaux dans le cadre de ses projets.

Des photographies de la cérémonie seront bientôt accessibles sur le site Web de Banro à l’adresse www.banro.com.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de la Fondation Banro, notamment une liste complète des projets réalisés à ce jour, de même que d’autres projets de responsabilité sociale de la Société, veuillez consulter le site www.banro.com/s/FR-Corporate-Responsibility.asp ou www.banro.com/s/CorporateResponsibility.asp (en anglais).

Banro, société d’exploration canadienne, se consacre à la mise en valeur de quatre projets d’exploration aurifère en propriété exclusive, chacun étant visé par un permis d’exploitation minière, le long de la ceinture aurifère de 210 kilomètres de Twangiza-Namoya dans les provinces du Sud-Kivu et de Maniema dans la RDC. Dirigée par une équipe de direction qui a fait ses preuves et qui connaît à fond l’Afrique et l’industrie de l’exploitation aurifère, Banro a pour stratégie de libérer la valeur actionnariale en augmentant et en mettant en valeur ses réserves d’or considérables, et ce, de façon responsable sur les plans social et environnemental.

Renseignements: veuillez consulter notre site Web à www.banro.com, ou communiquer avec: Mike Prinsloo, président et chef de la direction, Afrique du Sud, +27 (0)11 958-2885; Arnold T. Kondrat, vice-président directeur, Toronto, Ontario; ou Martin Jones, vice-président, expansion commerciale, Toronto, Ontario, (416) 366-2221 ou 1-800-714-7938
.